Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'équerre et le compas

Maillet vaillant ...

15 Novembre 2008, 21:05pm

Publié par SaT


Traiter de l'érotisme sans tomber dans le vulgaire n'est pas chose aisée. Et dans cet art, les femmes sont sans conteste nos maîtresses ...

Merci a mon amie Isabelle A.: de m'avoir permis d'illustrer cette savoureuse planche sur le maillet.


" En ce jour d’installation, il m’a paru opportun de traiter, [...], le maillet, organe masculin qui passe de main en main, ainsi que nous avons pu le constater ce midi.

J’ai eu très envie d’intituler ma pl.°. « le maillet érotique », mais notre At.°. n’a pas encore demandé sa charte définitive…et j’ai préféré ne pas laisser de traces…écrites ! En quelque sorte, je vais travailler sous le maillet.

Aujourd’hui, c’est la fête, alors, allons-y, maillet vaillant !

Pour vous parler du maillet, j’ai fait appel à mes sens, à mon imagination, à ma mémoire d’App.°., de Comp.°., de M.°.

Coup, pulsion, rythme, sève qui coule dans les veines de nos Ten.°., force, vigueur… tout, dans le maillet, m’évoque le sexe masculin, de la main qui le dirige aux mots qui le définissent.

Sa définition : gros marteau à 2 têtes, conçu pour frapper sans abîmer.

Sa forme : évocatrice, prête à l’action.

Sa sonorité : mate, sans résonance, évoque le han du bûcheron.

Son action : frapper, transmettre, agir et persévérer, exécuter, pulser, œuvrer.

Les phrases des rituels :

  • pour accueillir nos T.°.Ill.°. et T.°.R.°., maillet battant (pour une fois, ce sont les supérieurs hiérarchiques qui occupent le divan !)

  • à mon coup de maillet, les travaux sont suspendus (il faut bien se reposer !)

  • à mon coup de maillet, les travaux reprennent force et vigueur (l’énergie agissante !)

  • symbole de l’intelligence (si, si… !!!) qui agit et persévère, il figure la volonté qui exécute (et pour durer, il en faut de la volonté !)

  • brandi par la main droite (je sais, les gauchers sont les handicapés de la maç.°.), il est l’énergie agissante.

  • symbole de l’autorité du M.°.

Je vous rappelle cependant que, dans le cadre de la F.°.M.°., il n’est pas question de la dictature du…maillet. Ah non, car que serait un maillet seul sans un réceptacle consentant à l’accueillir et sans l’aide d’autres outils ? Le maillet consacre avec l’épée, précise le coup avec le ciseau. Je vous laisse libre quand à la symbolique de l’épée et du ciseau…

Si l’action du maillet est limité dans le temps et dans l’espace, il œuvre néanmoins de midi à minuit, ce qui prouve sa résistance et sa persévérance.

Il est vrai que, agir à 3, chacun à un coin du temple, permet de se relayer et d’alterner les coups. C’est ainsi que l’on parle de la force du delta. Je vous laisse libre quand à la symbolique du delta…

Le maillet maç.°. n’œuvre que dans la collectivité, de préférence par 3 je vous l’ai dit. Cette notion de la collectivité peut aussi s’appeler tournante, comme en Suisse où la Grande Loge Suisse Alpina a instauré le maillet volant qui tourne dans différentes loges.

Le maillet sait faire appel à nos sens, surtout à la vue, à l’ouïe et au toucher et est très révélateur d’un caractère (ferme, mou, timide, audacieux, conquérant, impoli, respectueux…). Formidable outil d’expression, il est le libérateur de nos différences, même les plus inavouables. Ainsi se côtoient en toute fraternité le puceau qui a donné son 1er coup sur la pierre brute, l’éjaculateur précoce (qui frappe 3 petits coups très rapides) et le transsexuel (car la masculinité de l’objet ne définit pas pour autant le sexe de celui ou celle qui l’a en main).

S’il est le symbole de l’autorité du M.°., celui-ci doit cependant veiller à ne pas succomber à la jouissance, voire à l’orgasme de la possession et du pouvoir. Instrument d’autorité, le maillet, certes, mais aussi de partage. Partage des moments forts qui nous unissent, tous nos sens en émoi (pardon, en éveil) à l’ouverture des travaux, et, en fonction de chacun, soulagés ou nos désirs comblés à leur fermeture.

[...]

Le maillet, même s’il est organe, pardon, outil imposant, n’en est pas moins fragile. La vigueur qu’il symbolise peut se rompre ou n’être qu’un feu d’artifices, bref et stérile. Pour qu’il puisse œuvrer avec précision, constance, régularité, il doit être mené de main de M.°.

Et je passe d’ailleurs la main à notre S.°. et M.°. Evelyne, pour la touche finale."


Commenter cet article

dominique royer 29/06/2011 09:36



Une délectatition sans égale    amitié fraternelle    dominique



Charles Florin 18/12/2008 13:42

Savoureux, bravo!Charles

CA 17/12/2008 06:04

Salut Frangin,Excellent, vraiment.Frat.'. messages

Jihelgé 20/11/2008 09:52

Mon très frangin,superbe article, écrit de main de M:. par notre S:. et superbe illustration. Ca nous presse de te dire "ENCORE"

CARAMBAOLE :0114: 16/11/2008 00:08


Un passage au debut de la nuit
sur votre beau blog ma conduit
car souvent a l'actu ,a l'honneur
je vous lit donc ,de bonne heure
j'aurais pu dire aussi de bonheur